google-site-verification: google464e0e8247180eec.html
 

OUT OF MY EYES “GOLDON”

Fondé en 2014 par les membres LVT (Guitar Rythm) & Cocozher (Lead Vocals), Out Of My Eyes est un groupe de Modern Metalcore de Paris. Le groupe s’est rapidement fait remarquer suite à la sortie de leur premier single “Fear // Weakness”, et de leur premier album Metalcore Electro “Concept” (2018, Imminence Records) qui leur a permis de partager des scènes et des tournées à travers l’Europe avec des groupes comme Attila, Crystal Lake, Of Mice & Men… Suite à l’arrivée de leur nouveau guitariste Andy Wallet, et de leur nouveau batteur J-BAE, le groupe sort une trilogie Singles : “Play It Back”, “Futures” & “CmdZ”, qui annonce un nouveau souffle dans l’univers musical du groupe. Le quatuor a enregistré son nouvel album “GOLDON”, produit par CHS PROD (Smash Hit Combo) disponible partout depuis le 28 Mai. “GOLDON” est la projection de notre vision du monde actuel, explique le chanteur Cocozher.

“GOLDON” est un album 8 titres qui dépeint un paysage futuriste, à la limite de la science-fiction : l’intro (“80032001”), à l’intitulé très énigmatique, nous laisse entrevoir un monde où la technologie règne, comme une sorte de dystopie qui serait notre potentiel futur si les machines venaient à prendre le dessus, avec des sonorités électroniques.

Dans cet album, nous découvrons un tout nouveau son : bien que conservant sa trame originelle typique du metalcore avec cette fameuse dualité chant clair / chant saturé, Out Of My Eyes nous offre une nouvelle palette musicale ouverte sur le monde que le groupe souhaite dépeindre avec “GOLDON”, mêlant metalcore et metal industriel. À ce titre, le quatuor parisien semble avoir puisé ses ressources dans une multitude de références personnelles, passant par Rammstein et Wage War (“Goldon”), ou encore Marilyn Manson, Rob Zombie et Motionless In White (“Run”, “Danger Is Near”). On retrouve même des sons à la frontière du dubstep avec “Run” par exemple. Beaucoup d’effets sonores ont été utilisés à la conception de cet album. Notamment des voix robotiques que l’on retrouve dans “Danger Is Near” ou encore “One Day”. Vocalement, on trouve un featuring avec le chanteur de Solitaris dans “Danger Is Near”, et des back chorus par LVT (guitariste rythmique) à la fin du titre “Blue Cloud”. Bien sûr, cet album est très différent des derniers opus du groupe, et annonce une nouvelle ère ; mais Out Of My Eyes a bien veillé à conserver des riffs bien lourds pour de futurs lives qui s’annoncent déjantés.

Au niveau de l’écriture et de la composition, cet album n’est pas qu’un ensemble original doté de titres bien construits, mais il raconte avant tout une histoire : “GOLDON” se veut être une critique du monde moderne, tout en offrant un point-de-vue individuel empli de sentiments peu rassurants tels que la peur, l’anxiété, la souffrance, la colère et la tristesse… Telle une planète, cet album commence à la surface et plus on creuse, plus on avance dans l’album, plus on se rapproche du noyau terrestre et de son attraction. En effet, après une intro aux sonorités électroniques, on plonge dans un monde de chaos avec des riffs violents et des breakdowns bien bourrins (“Goldon”, “Run”, “Simulation”). Tel un élément déclencheur, “Danger Is Near” nous fait prendre conscience que quelque chose ne va pas. Il s’ensuit des morceaux à l’écriture beaucoup plus profonde, avec “One Day” qui nous prend par la main et nous mène sur la piste de la réflexion, et “Blue Cloud” qui sonne comme une apothéose et qui nous achève par ses mélodies transcendantes et ses lyrics percutantes. Le groupe clôture cet album avec l’outro “Voyager”. Tels des adieux qui se font sur un lit mélodieux et purement instrumental, pour ensuite enchaîner sur des riffs de guitare plus lourds et acérés qui sonnent comme une ouverture. Le chapitre n’est pas clos, l’histoire n’est pas terminée.

Ainsi, Out Of My Eyes nous envoie visiter de nouveaux horizons avec ce nouvel album “GOLDON” qui, au-delà de son originalité et de son éclectisme qui se révèle être une véritable prise de risque, se dévoile idéalement conçu pour être joué en live. Comme un livre, avec un début et une fin, GOLDONécrit et raconte une histoire, qui vaut le mérite d’être écouté et même vécue, car cet album m’a fait littéralement vivre son histoire, que ça soit au travers de ses lyrics ou de sa compo. Pour conclure, “GOLDON” est une avalanche d’émotions que tout mélomane s’empressera de découvrir. https://www.wearerockmetal.fr/2021/06/08/out-of-my-eyes-goldon/